banniere du territoire



Les vaches d’Auvergne

Depuis le milieu du XXème siècle, les estives (l’équivalent des alpages pour le Massif central) des Monts Dômes et les Monts Dore ont progressivement muté de la production de lait destiné à la fabrication de fromage, à la production de viande.

Elles abritent aujourd’hui des vaches et des veaux destinés pour l’essentiel à l’export et à l’engraissage dans la plaine du Pô, en Italie. Les estives sont aussi louées à des éleveurs des départements voisins, aveyronnais ou cantaliens et la race de la vache nous indique souvent l’origine de l’éleveur, par exemple la race Aubrac.

Vous pourrez ainsi observer de nombreuses races de vaches destinées à la production de viande :

JPEG - 14.3 ko

La Ferrandaise (race locale dont la sauvegarde est dorénavant assurée grâce notamment à l’association La Ferrandaise).






JPEG - 12.1 ko

L’Aubrac (originaire du haut plateau volcanique et granitique du même nom, situé aux confins de l’Auvergne, de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon).





JPEG - 11.6 ko

La Limousine (originaire de la région voisine, le Limousin)





Si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir à l’occasion de randonnées, les ancêtres des burons, les tras. Ce sont des bâtiments sommaires et temporaires (« creux » recouverts de branchages et de mottes de gazon). Ils ont été remplacés au cours du XIXème siècle par des édifices maçonnés : les burons, qui servent de lieu de fabrication des fromages.

L’Auvergne compte aussi plusieurs races de vaches destinées à la production de lait :

JPEG - 12 ko

La Salers  : Race emblématique de la région avec ses cornes en forme de lyres et sa robe acajou. La mère ne donne son lait qu’à l’unique condition que son veau se trouve à proximité. Elle est aujourd’hui davantage utilisée pour la production de viande car elle produit du lait de bonne qualité mais en faible quantité)



JPEG - 13.5 ko

La Montbéliarde  : C’est la race largement utilisée pour la production de lait destiné aux fromages d’Auvergne. Le volume de lait est abondant et de qualité.

JPEG - 51 ko

Originalité auvergnate, la traite s’effectue parfois dans des salle de traites mobiles, "au transfert". Le lait doit donc être transporté de la salle de traite mobile au lieu de transformation comme le montre la photo ci-dessus.



Les vaches d’Auvergne
JPEG - 10.5 ko

Que cela soit pour le lait ou pour la viande, l’Auvergne compte de nombreuses races de vaches.




© cassemontagne 2012 | Mentions légales | Plan du site | Espace Presse